Un chantier de travaux publics saisi en Calabre

cemento mafiaLundi 30 mars 2008, la direction provinciale antimafia de Reggio a procédé à la fermeture du chantier concernant les travaux de la route 106 qui longe la côte ionienne de la Calabre. Les magistrats ont découvert que le ciment n’était pas conforme à celui prévu par les appels d’offre de l’Anas, l’agence nationale des autoroutes. Au cours de leur enquête, les carabiniers ont découvert que les entreprises, domiciliées en Sicile et dans le centre de l’Italie, auraient commis des faux pour déjouer les contrôles de l’Anas. Ces mêmes entreprises se fournissaient en matériaux auprès de sociétés appartenant aux ‘ndrines, les familles mafieuses de la zone. Les carabiniers ont procédé à la saisie de la totalité du chantier afin de prélever des échantillons de ciment et d’éplucher la comptabilité. Six personnes sont mises en examen pour fraude aux marchés publics et escroqueries contre l’Etat avec la circonstance aggravante d’avoir favorisé des organisations mafieuses. L’enquête a débuté après une série d’actes de vandalisme et d’incendie sur le matériel du chantier. Il s’agit de la stratégie mafieuse pour extorquer aux entreprises, des fonds, des contrats de fournitures ou des contrats de sous-traitance. Le « piratage » des adjudications de travaux publics est une activité fondamentale pour les mafias. Elle permet de capter l’argent de l’Etat, de blanchir des capitaux. Enfin, l’obtention d’appels d’offre revêt un caractère central dans le contrôle du territoire par les clans mafieux.

Share

Laisser un commentaire

*
Faire un don
Search
OGC
Petit dico énervé de la mafia
Mafia (en italien)
Observatoire Géopolitique Criminalités
Site sur la criminalité
Petit dictionnaire énervé de la mafia
Petit dico énervé de la mafia