Présences mafieuses en France

Le 25 mars dernier, le tribunal de Toulon a jugé plusieurs camorristes pour  détention d’armes (découverts enterrées dans un jardin de La Seyne-sur-Mer) et de trafic de véhicules en bande organisée entre Toulon et l’Italie. Le chef serait un Italien de 30 ans, condamné à 8 ans de prison et sous le coup  d’un mandat d’arrêt européen de la part de l’Italie pour association mafieuse, détention d’armes et extorsion qui agissait au sein d’un réseau de complicité (compagnes, parents… eux aussi condamnés). Un membre du clan Sena de la Camorra doit encore être jugé alors qu’il est incarcéré à Naples où il purge une  perpétuité.

Le 09 juin, la police italienne en collaboration avec la PJ de Nice a arrêté un français d’origine italienne résident à Vallauris (Côte d’azur mon amour). En 2010, un mandat d’arrêt international avait été délivré à l’encontre  de compare condamné à 10 ans de prison (Nice Matin)

Enfin, le 10 juin, la police a arrêté en France (Le Progrès), un homme complice des ‘ndrines calabraises dans le cadre de l’opération « Crimine » version Piémont : 180 mises en examen. Il semble être un digne représentant de la bourgeoisie mafieuse.

Cf. Infiltrations mafieuses en France

Cf. Côte d’azur mon amour 2

Cf. Arrêté grâce aux écoutes… il se cachait à Marseille

Cf. Joint venture grand-banditisme français-Camorra

Cf.  La Camorra à Paris : quand le boss roulait en Lamborghini sur les Champs

Cf.  Arrestation de mafieux en France, rien de plus…


Share

Laisser un commentaire

*
La mafia de A à Z
Recevez chez vous le livre dédicacé : "la mafia de A à Z" contre 18 euros en cliquant sur le lien suivant
PayPal Logo
Search
Mafia (en italien)
Observatoire Géopolitique Criminalités