Alerte : un journaliste menacé par la mafia

Giovanni Tizian : ghost of the civil dead

de Guillaume Origoni

giovanni tizian mafiaGiovanni Tizian est un journaliste italien qui enquête depuis plus de cinq ans sur l’extension territoriale des réseaux mafieux. Ce métier est dangereux, mal payé et socialement sous évalué. Récemment menacé,  il vient rejoindre le lot des journalistes vicitmes du crime organisé comme le rappelle le rapport de RSF (cf.“Crime organisé, main basse sur l’information”)

La vie de Giovanni Tizian est une histoire qui commence mal. La suite n’est guère plus réjouissante. En 1994 alors qu’il devait avoir approximativement 9 ans, son père est assassiné par la ‘Ndrangheta  La famille quitte alors la Locride en Calabre pour Modena, en Emilie Romagne. En 2006, Giovanni devient journaliste et enquête sur les ramifications de la criminalité organisée dans le Nord de l’Italie. Son travail contribuera à l’établissement d’une cartographie précise des clans, notamment en Emilie.

Il est déterminé, rigoureux, précis et fait face à un ennemi tout aussi déterminé, rigoureux et précis. Tout laisse à penser que la publication récente de son livre : « Gotica ‘Ndrangheta, mafia e camorra oltrepassano la linea«  est très renseignée. L’Etat Italien a décidé de le protéger 24h/24 et 7/7.

La mise en place d’une protection rapprochée pour un journaliste est toujours difficile à concevoir dans un Etat de droit. Pourtant, nous ne relatons point des faits émanant du Mexique ou de la Colombie, mais bel et bien de la région de Bologne où Giovanni Tizian avait, depuis peu, accepté la charge de prendre la direction de Libera Radio, la radio anti-mafia du réseau associatif éponyme.

Federico Lacche, rédacteur en chef de Libera, a fait part à mafias.fr de sa « vive inquiétude devant la prolifération incontrôlé des réseaux mafieux en Emilie Romagne et dans le Nord du pays. Nous ne pouvons pas encore parler de colonisation, qui serait un prélude au contrôle du territoire, mais nous craignons que cette phase soit en cours d’élaboration par les clans (voir l’article en italien « 1250 opérations bancaires suspectes en Emilie Romagne au cours des 6 derniers mois ».).

Le phénomène mafieux est endogène, même si le second conflit mondial servira de catalyseur à son enracinement par le biais de James Jesus Angleton (cf. Mafias italiennes et relations internationales), les anti-viraux que sécrètent le corps social italien le sont tout autant. Les difficultés de Giovanni Tizian ont provoqué une réponse citoyenne sous l’impulsion de l’association da Sud qui a mis en place un réseau d’escorte civile et populaire.

Le journaliste doit également faire face à une difficulté supplémentaire, celle d’être un journaliste précaire, enchainant les piges mal payées malgré le sérieux de ses enquêtes. Ce qui le place de facto dans une situation d’insécurité sociale extrême : démuni, isolé et condamné à mort par la mafia la plus puissante au monde (cf. ‘Ndrangheta « mafia number one »).

Good night and good luck …

Son ITW sur Libera Radio ici

L’alerte lancée par Antonella Beccaria : ici

PS : de Guillaume Origoni

Le renseignement contre les mafias)

« La plage » : un film de Guillaume Origoni avec Antonino Agostino…

Naples : les boss de la Camorra acclamé

Share

Laisser un commentaire

*
Faire un don
Search
OGC
Petit dico énervé de la mafia
Mafia (en italien)
Observatoire Géopolitique Criminalités
Site sur la criminalité
Petit dictionnaire énervé de la mafia
Petit dico énervé de la mafia