Itv Science Po

Article publié le 04-04-2012 par Cyril PETER, édité par Renaud TOFFIER

Une journée antimafia était organisée mardi à Sciences Po Paris par l’association franco-italienne La Strada (cf.Mardi 3 avril : grande journée antimafia)

Au programme : conférences, exposition photographique, vente de livres et de produits bio cultivés sur les terres confisquées aux organisations criminelles. Pour l’occasion, les étudiants ont même participé à un atelier juridique sur la confiscation de ces biens. Plusieurs spécialistes, français et italiens, sont également intervenus pendant cette journée pour pointer du doigt le désintérêt de la France pour la lutte contre les mafias.

Fabrice Rizzoli, politologue et auteur du Petit dictionnaire énervé de la Mafia, milite pour la réutilisation à des fins socio-culturelles des biens confisqués au crime organisé. Cyril Peter l’a rencontré, et lui a demandé pourquoi les Français sont indifférents à l’encontre de cette lutte.

Share

Laisser un commentaire

*
Faire un don
Search
OGC
Petit dico énervé de la mafia
Mafia (en italien)
Observatoire Géopolitique Criminalités
Site sur la criminalité
Petit dictionnaire énervé de la mafia
Petit dico énervé de la mafia