Retours lecteurs du Petit dictionnaire de la mafia : 5

petit dictionnaire énervé de la mafia... et de l'antimafia

12,90 euros seulement

J’ai ouvert le petit dictionnaire très énervé cet été parmi d’autres livres que ‘avais en retard. Je l’ai trouvé très clair très pédagogique (je partais de loin sur ce sujet). Depuis, je regarde d’un oeil nouveau les articles dans les journaux auxquels je suis abonnée : c’est le premier effet Dictionnaire. Je n’en suis pas encore à me jeter sur toute la littérature sur le sujet faute de temps.
J’ai découvert Fabrice un peu avant son petit dictionnaire et je peux déjà (un peu) témoigner de son engagement. Donc sur les mafias, il ne s’arrêtera pas.

Bravo

Sabine Balland

Quatrièmement

Bonjour Fabrice,

Je n’avais pas eu encore le temps de mettre mon nez dans ton Petit Dictionnaire Énervé de la Mafia, Je l’ai commencé hier soir et je dois te dire que dès le début cela m’a pariculièrement intéressé. On croit avoir quelques notions sur ce qu’est la Mafia, mais en ce qui me concerne, j’étais dans une ignorance totale! tellement il y a de subtilité.

Ce livre que j’ai offert à l’équipe du x va être un outil formidable.

De plus, ce qui ne gâte rien, il est écrit de façon plaisante à lire et si je n’avais pas autres choses à faire, je resterai bien plongée dedans toute la matinée.

BRAVO ! C’est un livre très concret, avec des faits réels, mais qui se lit presque comme un roman mis à part que l’on a bien conscience que celà n’en est pas un.

Je souhaite bonne chance pour la vente de ton livre qui n’est pas que pour des initiés et devrait être dans toutes les bibliothèques. Tout cela est bien sincère. j’ai horreur des flatteries tu le sais!

Madeliene Loret

Troisièmement

Monsieur Rizzoli,

J’ai lu votre Petit Dictionnaire énervé de la Mafia avec application.

J’ai marqué un arrêt après de nombreux mots, car chaque mot est à lire (non pas à consommer) puis à réfléchir. Très souvent, dans mon esprit, une image est venue s’imbriquer à vos propos (peut-être parce que j’ai eu l’occasion de vous rencontrer, d’assister à votre intervention).

Votre ouvrage écrit en noir, parfois même en noir très foncé (est-ce une volonté de votre part ? de votre éditeur ?) m’a donné à voir une Italie violente, perverse mais aussi entre les lignes, je n’ai pu m’empêcher de penser à une Italie qui souffre. Malgré la touche d’humour (d’ailleurs est-ce réellement une touche d’humour, ne s’agit-il pas là aussi de mots qui se battent et se débattent ?), vous exprimez votre rage. Vous vous donnez tout entier et vous placez le lecteur (enfin, c’est comme cela que je l’ai ressenti) dans le rôle de témoin.

J’ai demandé à mon mari de lire le Petit Dictionnaire énervé de la Mafia. Plus les gens auront connaissance du phénomène, plus l’intérêt ira crescendo.

Monsieur Rizzoli, vous êtes un homme courageux !

Cordialement.

Deuxième :

« Je tenais à vous dire que j’avais acheté votre « Petit dictionnaire énervé de la mafia » que j’ai trouvé très agréable à lire et clair à comprendre avec cette petite touche « d’humour sur ce sujet qui est complexe. Je trouve ce livre très utile notamment pour mieux appréhender l’histoire complexe de la mafia ainsi qu’éclaircir certains points voire méconnus pour ma part.

Il vient facilement en complément et appui à d’autres ouvrages qui peuvent être plus délicat dans la compréhension. »
Christophe Prioleau
Premier :

« Je souhaitais vous remercier pour la publication du Petit Dictionnaire énervé de la mafia que je viens de terminer.
Je dois avouer que les thèmes des mafias m’ont été révélés par la lecture de Gomorra l’été dernier. Cela été un grand choc. Je pense que je n’aurais pas pris conscience de ces sujets sans cette oeuvre à mi chemin entre fiction et enquête journalistique. Depuis, en simple citoyenne, j’essaye de m’informer et de comprendre. Désormais sensibilisée et attentive, je suis scandalisée par l’absence totale de débat dans la classe politique et la société civile dans notre pays.
J’ai alors découvert vos travaux et vu quelques unes de vos interventions télévisées. Aussi, c’est avec beaucoup d’intérêt que je me suis procurée votre Petit Dictionnaire. Les définitions m’ont permis d’accroître mes connaissances et de comprendre en particulier les termes juridiques (notamment les différences entre la justice italienne et la justice française). J’ai aussi beaucoup apprécié l’humour des sous titres des définitions!
Le Dictionnaire mériterait une bien plus grande exposition médiatique!

Alors simplement, merci. Merci de nous informer, d’éveiller les consciences et de mettre votre expertise au service de la lutte contre le crime organisé. »

Karine Vasseur

Share

4 réponses à to “Retours lecteurs du Petit dictionnaire de la mafia : 5”

  • MaVéritéSur dit :

    Venez raconter votre Vérité sur : http://www.maveritesur.com/

    N’’hésitez pas et venez faire entendre votre (vos) vérité(s) sur maveritesur.com.

    • Galafrio Tony dit :

      J’ai découvert votre ouvrage grâce à ce site Internet; je me suis toujours interrogé sur l’existence du « phénomène » mafieux, tant vulgarisé sur le grand écran que dans la presse. Ce dictionnaire dépeint très bien tous les rouages de la « tradition » mafieuse italienne, on y découvre les ramifications les plus subtiles, mais aussi le dur combat que mène la justice italienne, le drame quotidien et séculaire que vit l’Italie depuis des décennies maintenant. Vraiment très instructif et surtout préventif, je vous souhaite sincèrement de tout coeur que vos actions et que toutes les actions convergeant à la neutralisation de la mafia voient le jour, le crime déshumanise, le crime ne paie pas ! Bien à vous.

  • balland dit :

    J’ai ouvert le petit dictionnaire très énervé cet été parmi d’autres livres que ‘avais en retard. Je l’ai trouvé très clair très pédagogique (je partais de loin sur ce sujet). Depuis, je regarde d’un oeil nouveau les articles dans les journaux auxquels je suis abonnée : c’est le premier effet Dictionnaire. Je n’en suis pas encore à me jeter sur toute la littérature sur le sujet faute de temps.
    J’ai découvert Fabrice un peu avant son petit dictionnaire et je peux déjà (un peu) témoigner de son engagement. Donc sur les mafias, il ne s’arrêtera pas.
    Bravo

Laisser un commentaire

*
Faire un don
Search
OGC
Petit dico énervé de la mafia
Mafia (en italien)
Observatoire Géopolitique Criminalités
Site sur la criminalité
Petit dictionnaire énervé de la mafia
Petit dico énervé de la mafia