Mexique : le narco-trafiquant Guzman tente d’éviter son extradition aux USA

Le Mexicain Joaquin Guzman, co"El Chapo"nsidéré comme le narco-trafiquant le plus puissant du monde, et arrêté samedi après 13 ans de cavale, a déposé un recours devant la justice de son pays pour tenter d’échapper à une extradition vers les Etats-Unis. Les avocats du chef du très redouté Cartel de Sinaloa ont déposé un recours contre «la détention, le confinement, la torture présumée et l’extradition» de leur client aux Etats-Unis, a rapporté une source judiciaire sous couvert d’anonymat.

Dimanche soir, Robert Nardoza, porte-parole du procureur du district est de New York, a annoncé que son bureau avait «l’intention» de demander l’extradition de Joaquin «El Chapo» («Le Trapu») Guzman, qui était à la tête d’un vaste trafic de cocaïne et de marijuana aux Etats-Unis, mais également vers l’Europe et l’Asie.

Accusé de nombreux délits dans plusieurs circonscriptions judiciaires des Etats-Unis, Joaquin Guzman a été arrêté samedi dans la station balnéaire de Mazatlan (nord-ouest) après 13 ans de cavale, mettant fin à une opération entamée il y a plusieurs mois en collaboration avec des agences de renseignement américaines.

Share

Laisser un commentaire

*
La mafia de A à Z
Recevez chez vous le livre dédicacé : "la mafia de A à Z" contre 18 euros en cliquant sur le lien suivant
PayPal Logo
Search
Mafia (en italien)
Observatoire Géopolitique Criminalités