Archive pour la catégorie ‘« Cinema-fia »’

Le cinéma antimafia à Paris

CONTRE LES MAFIAS. La caravane de cinéma itinérant dépasse encore une fois les frontières nationales pour souligner combien les mafias sont désormais un problème international. La Fondation Cinemovel, sous la présidence honoraire d’Ettore Scola, et de LIBERA – Associations, noms et chiffres contre les mafias, dirigé par Don Luigi Ciotti, ont donné vie à Cinéma Libre sur les Terres Libérées en 2006 pour contribuer, par le biais du cinéma itinérant, à l’engagement des acteurs qui investissent sur l’avenir des territoires conquis par la criminalité organisée et promouvoir la légalité en opposition à la violence mafieuse.

Après Bruxelles, Gênes, Corleone, Polistena, Casal di Principe et de nombreuses autres étapes, Cinéma Libre sur les Terres Libérées revient à Paris avec la projection de « La nave dolce » de Daniele Vicari (10 Octobre, 20h30), en présence du réalisateur et de « El impénétrable» de Daniele Incalcaterra (11 Octobre, 20h30). Toutes les projections et les rencontres auront lieux aux Ateliers Varan.

Fondation Unipolis est Partenaire institutionnel de la Fondation Cinemovel.

Ils soutiennent le festival: BNL Groupe BNP Paribas; Coop. Adriatica Région Emilie Romagne – Assemblée législative, Europe Direct – coordination Émilie-Romagne, Rimini municipalité; Hera Groupe ; pour la France, en collaboration avec Ateliers Varan, Libera France, FLARE France, Ethicando, Italia in rete. Media Partner : Focus-In.

Impastato, paradigme antimafia, à Paris mardi 21 mai chez Ethicando. Peppino animateur d’une radio libre se serait enflammé pour le cinéma itinérant antimafia

ETHICANDO

Mardi 21 mai 20h40
6 rue de la Grange aux Belles 75010 Paris
Métro Jacques Bonsergent

Soirée en français :)

Voir "impastato" dans le Petit dictionnaire énervé de la mafiaPeppino Impastato est mort il y a 35 ans pour s’être opposé à la mafia avec l’arme de la parole et de l’action sociale. Nous commémorerons sa mémoire avec son frère Giovanni, Maria Chia Prodi de Libera France

Un appel est aussi lancé pour que la maison dans laquelle il fut assassiné devient un lieu de mémoire, cliquez sur Voir "antimafia", "Libera" dans le Petit dictionnaire énervé de la mafia20h : Apéritif anti-impunité avec le vin Cento passi de la coopérative Placido Rizzotto

21h : projection de « Munnizza », un court métrage de 18 minutes en italien sous-titré en français

21h 30 : débat avec Giovanni Impastato entouré de Maria Chiara Prodi de Libera France et Fabrice Rizzoli auteur du Petit dictionnaire énervé de la mafia

Peppino Impastato, animateur de radio libre aurait dit : 

« financez la venue du cinéma antimafia en France »

avant le 21 mai 2013

Voir "cinéma" dans le Petit dictionnaire énervé de la mafia

A Paris? Oui mais il faut participer :)

Pour venir à Paris mais aussi à Marseille et à Duisbourg, Cinemovel a besoin de 5 000 euros.

Vous pouvez contribuer à l’aide de la plateforme KissKissBankBank.

En échange d’un service :

- 5 euros et votre nom sera cité sur le site internet

- 15 euros : la carte postale

- 25 euros l’affiche

- 35 euros : le DVD de la campagne…

Vous avez jusqu’au 21 mai. Après cette date, si Cinemovel n’a pas récolté 5 000 euros, l’argent sera rendu aux contributeurs.

Cliquez : Cinéma antimafia

Soirée main basse sur Marseille… et la France contre le cinéma antimafia

Lundi 13 mai 2013
Ethicando
6 rue de la Grange aux Belles
Métro Jacques Bonsergent

Avec l’aimable soutien des éditions Nouveau Monde et de FocusIn, Meetup, Newsopeans, la LIbreria

Main basse sur Marseille… et la France? 

Entrée libre mais consommation antimaifia obligatoire :)
Il y aura un ordinateur et un panier pour la récolte des fonds pour que le cinéma antimafia passe à Marseille cliquez Cinemovel
Voir antimafia sur le petit énervé de la mafia
19h : apéritif anti-crime organisé
Avec le vin rosé Negroamaro Alberelli de la santa salento fait par des coopératives agricoles sur des terrains confisqués à la mafia de Pouilles
Voir antimafia sur le petit énervé de la mafia 20h : projection du reportage

Les papy de la French connection de Bernard Nicolas
Si les clans corso-marseilais sont riches cela vient de là…
21h Dîner débat avec Jean Michel Verne

Journaliste spécialiste du crime organisé français et auteur du livre Main basse sur Marseille… et la Corse
22h : Dédicace de Jean Michel Verne

Autour d’un digestive antimafia limoncello faits avec des citrons cultivés sur les terres du boss Geraci qui a commandité le meurtre Falcone…
Entrée libre mais consommation anitmaifia obligatoire
Il y aura un ordinateur et un panier pour la récolte des fonds pour que le cinéma antimafia passe à Marseille

Giulio Andreotti n’est donc pas divin


Voir Andreotti dans le Petit dictionnaire énervé de la mafia... et de l'antimafia

Voir Andreotti dans le Petit dictionnaire énervé de la mafia

Le 2 mai 2003, la cour d’appel affirme qu’Andreotti a « commis » le « délit de participation à l’association de malfaiteurs » (l’association mafieuse date de 1982 ndr) « concrètement établie jusqu’au printemps 1980 », qui cependant est « éteint pour prescription ». En revanche Pour les faits postérieurs au printemps 1980, Andreotti a été acquitté…

Le 15 octobre 2004, la Cour de Cassation, p. 211 affirme : « Donc la sentence saisie, au-delà de ses affirmations théoriques, a reconnu la participation au délit d’association non dans les termes réducteurs d’une simple disponibilité, mais dans ceux plus vastes et juridiquement significatifs d’une concrète collaboration (…) ».

Juridiquement innocent ; Giulio Andreotti est, au regard de l’histoire, coupable de complicité avec la mafia

PS : Mercredi 11 décembre 2009, grâce à Anteprima ce fut génial! Il divo est un film époustoufflant qui retrace l’activité politique de Giulio Andreotti au centre de la vie politique italienne pendant plusieurs décennies et aussi allié objectif de la mafia.

Un extrait : 

Le Cinéma antimafia chez Marcovaldo PARIS

Marcovaldo – Cinemovel

61 rue Charlot 75003 Paris

Samedi 20 avril 2013 à partir de 19h

Avec le concours de FLARE France, Libera France, Ethicando, Altritaliani, FocusIn, Anteprima, Meet-up, La Libreria, Newropeans vous invitent à la soirée 

« Libre cinéma sur des terres libérées de la mafia »

Projection du documentaire « Cinéma itinérant antimafia tour 2009″

Avec des interviews de réalisateurs et des militants de l’Antimafia

Projection suivie d’un débat sur l’Antimafia sociale avec Fabrice Rizzoli, auteur du Petit dictionnaire énervé de la mafia, participant de la saison cinémovel 2011

Animation : Lucie Geffroy, journaliste au Courrier international spécialiste de l’Italie

La soirée sera dédiée au projet Cinémovel  »Duisbourg/Marseille/Paris » sur la plateforme de financement participatif KissKissBankBank

PS : film en italien sous-titré en anglais

Voir "cinéma" dans le Petit dictionnaire énervé de la mafia
Siculiana 2011

Né en 2006, « Libre Cinéma sur les Terres Libérées » est un projet unique en Europe.

Promu par Cinemovel Foundation ( dont Ettore Scola est le président d’honneur) et par l’association Libera, créée par don Luigi Ciotti, « Libre Cinéma sur les Terres Libérées » est un festival de cinéma itinérant contre les mafias.

Le projet est né de la conviction que le cinéma et l’action collective jouent un rôle fondamental dans la lutte contre la criminalité organisée.

Depuis sept ans, la caravane Cinémovel parcourt chaque année plus de 5 000 km aux mois de juin et juillet et organise chaque jour, dans une ville différente, une projection de cinéma en plein air : des documentaires et des longs métrages de fiction sur des thèmes liés au crime organisé et à la lutte antimafia. Mafias.fr y était en 2011 (cf. Sicile 6 : le cinéma antimafia) et en 2012 (cf. Le cinéma antimafia arrive à Paris)

Suivant la constante propagation du phénomène mafieux, Cinémovel organise depuis plusieurs années des projections dans le Nord de l’Italie. En 2012, elle a fait étape à Paris. En 2013, l’association souhaite également organiser des projections à Marseille, Bruxelles et Duisbourg (Allemagne).

Pour plus d’informations : KissKissBankBank

Mafias.fr au festival du cinéma italien de Tremblay

Voir Cinéma dans le Petit dictionnaire énervé de la mafia... et de l'antimafiaVendredi 5 avril 2013  à 20h30

Festival Terra di Cinema

Le rendez-vous annuel du nouveau cinéma italien organisé par le cinéma Jacques Tati, l’association Parfums d’Italie et la ville de Tremblay en France

9 bis, avenue du Général de Gaulle

93290 Tremblay-en-France
Téléphone : 01 48 61 94 26
Fax : 01 49 63 12 11
E-mail : cinema.tati@tremblayenfrance.fr
Situer sur le plan

Ouverture avec le film : il commande e la cigogna

et signature du livre le Petit Dictionnaire Enervé de la mafia

 

Jeudi 7 mars, Ethicando : conférence « les femmes et la mafia »

Jeudi 7 mars 2013

« Pas de femme, pas de mafia« 

ETHICANDO 20h-23h

6 rue de la Grange aux Belles 75010 Paris,

Métros Bonsergent et Colonel Fabien voire République et Gare de l’Est pour les connaisseurs:)

Entrée libre, consommation antimafia obligatoire

sous peine de confiscation administrative et préventive des portes-monnaie :)

A la veille de la journée de la femmeFabrice Rizzoli et auteur du petit dictionnaire énervé de la mafia exposera l’état des connaissance sur le rôle de la femme dans l’univers mafieux. L’univers mafieux est peuplé d’homme et la femme n’a pas le droit à l’initiation alors quelle est réellement son rôle? 

Voir "femme" dans le Petit dictionnaire énervé de la mafia... et de l'antimafia

Voir entrée "femme"

Victime? (cf. Histoires de femmes dans la mafia)

Active? (cf. De l’égalité homme-femme)

Antimafia? (cf. La Sicilienne rebelle)

Courageuse? (cf. le courage de témoigner)

Partant de l’exemple italien, sa démocratie transparente, ses procureurs indépendants, sa tradition universitaire et une loi unique au monde sur les collaborateurs de justice qui permet de connaître l’univers mafieux de l’intérieur, Fabrice Rizzoli docteur en science politique sur les mafias italiennes proposera une lecture du rôle des femmes dans la mafia et hors de la mafia. Une connaissance italienne qui permettra de mettre en relief le rôle des femmes dans les autres organisations criminelles de part le monde.


Les femmes dans la Mafia par teusteusteus

Mardi 5 mars 2013 : soirée financement « Libre cinéma sur des terres libérées »… de la mafia

Mardi 5 mars à 19h30

ETHICANDO 19h30-23h

6 rue de la Grange aux Belles 75010 Paris,

Métros Bonsergent et Colonel Fabien voire République et Gare de l’Est pour les connaisseurs :-)

Voir Cinéma dans le Petit dictionnaire énervé de la mafia... et de l'antimafia

Libre Cinéma sur des Terres Libérées... des mafias

Venez à découvrir le crowdfundig, le financement participatif, un levier qui permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement une idée ou un projet qui le séduit.
Cinemovel a choisi le crowfunding pour financier Libre Cinéma sur des Terres Libérées 2013, le festival de cinéma ambulant contre les mafias qui depuis sept ans a traversé prés de cent lieux, de Corleone à Naples, de Casal di Principe à Turin.

En 2012, le cinéma ambulant antimafia est passée pour la première fois à Paris sous le « patronage » du Parlement Européen (cf. Le cinéma antimafia arrive à Paris)

En juin 2013, la caravane voudrait faire quatre étapes européennes : Paris, Marseille, Bruxelles et Duisburg mais Cinemovel a besoin de votre soutien.

Cette soirée sera animée par

Charles Babinet : KissKissBankBank

Maria Chiara Prodi : Libera France
Ludovica Guerreri/Caterina Avanza : Ethicando
Enzo Bevar (en collegament Skype) : Cinemovel

Modérateur Fabrice Rizzoli de FLARE France (cf; en 2011 Sicile 6 : le cinéma antimafia)

Parole d’honneur : la mafia au théâtre

Parole d’honneur

en FRANCAIS

Salle Vicky Messica du 12 février au 23 mars à du mardi au samedi 18h.

Parole d’onore en italien : 14, 28 février et 14 mars
Words of Honour en anglais : les 21 février, 7 et 21 mars

Un voyage au cœur de l’une des plus anciennes et secrètes organisations : La Mafia.

Voir le petit dictionnaire énervé de la mafia
De Attilio Bolzoni, mis en scène par Manuela Ruggiero et en lumière par Giorgio Palmera

Avec Marco Gambino et scénographe(s) Daria Battilana

Résumé :

Le comédien italien Marco Gambino révèle les paroles des puissants parmi les grands chefs de la mafia (Toto Riina, Tomasso Buscetta, Michele Greco) telles que les a retranscrites, à l’état brut, le journaliste d’investigation Attilio Bolzoni. Glanées lors des procès ou au fil des interviews qu’il mène depuis trente ans, ces sentences sans fioritures nous plongent au cœur même du raisonnement mafieux qui n’est pas seulement une langue ou un code, mais un exercice d’intelligence, une exhibition permanente du pouvoir.

 

Mafias.fr à Avignon

Nicolas Robin est un récidiviste (cf. Orange, GAP : conférences). En collaboration avec le Lycée Saint Jean-Baptiste de le Salle, la séance du jeudi 6 décembre à 20h00 sera suivie d’une rencontre avec Fabrice Rizzoli, docteur en sciences politiques, fin connaisseur de l’Italie, spécialiste de la criminalité organisée et très partiellement de la stratégie de la tension (cf. Les services de renseignement italien et les mafias).

Voir "putsch" et "terrorisme" dans le Petit dictionnaire nervé de la mafiaPIAZZA FONTANA

Marco Tullio GIORDANA – Italie 2012 2h VOSTF – avec Valerio Mastandrea, Pierfrancesco Favino, Michela Cescon, Laura Chiatti… Scénario de Marto Tullio Giordana, Sandro Petraglia et Stefano Rulli.

Du 28/11/12 au 18/12/12

PIAZZA FONTANA C’est un voyage fascinant et inquiétant dans les zones grises de l’histoire récente, dans un monde où la démocratie pactisa avec le fascisme, dans un monde où les méchants et les terroristes n’étaient pas forcément ceux que l’on désignait à la vindicte populaire, dans un monde où la peur servait à gouverner. Retour en 1969 en Italie, au début de ce que l’on appellera les années de plomb. Nous sommes en pleine guerre froide, alors que la contestation contre l’impérialisme américain, embourbé dans sa guerre au Vietnam, est à son comble. Certains pensent à tort ou à raison que l’Italie, pays a priori neutre et dirigé par un gouvernement démocrate-chrétien plus que bienveillant envers le camp occidental, peut basculer de l’autre côté, dans cette période où le parti communiste est extrêmement fort. Les manifestations spectaculaires se multiplient, en même temps que des attentats, de petite envergure certes mais suffisants pour créer un climat de tension qui incite la droite à demander des lois d’exception. Attentats attribués aux anarchistes, nombreux dans le pays également, l’action directe, après les mouvements de 68, étant une option considérée par certains comme légitime.

Le 12 décembre, un événement fait tout basculer : un attentat à une heure d’affluence à la Banque nationale d’Agriculture fait quatorze victimes innocentes et plusieurs mutilés. L’émotion publique est à son comble. On arrête très vite, sans preuves formelles, Valpreda, un illuminé anarchiste exclu de son groupe pour dérive violente. De nombreuses voix s’élèvent pour demander une répression féroce contre les anarchistes. Mais les funérailles nationales des victimes, dans la cathédrale de Milan, sont dignes, la tyrannie de la peur n’ayant pas fonctionné. Et si Valpreda n’était qu’un bouc émissaire rêvé qui arrangerait tout le monde ? La suite

Faire un don
Search
OGC
Petit dico énervé de la mafia
Mafia (en italien)
Observatoire Géopolitique Criminalités
Site sur la criminalité
Petit dictionnaire énervé de la mafia
Petit dico énervé de la mafia