Archive pour la catégorie ‘La Cosa Nostra italo-américaine’

Mort naturelle… et de deux

La Cosa Nostra americaine

Boss La Cosa Nostra

« C’est la fin d’une époque… Tout le monde est dévasté … Je suis triste parce qu’il avait été là pour moi pendant mon séjour en prison … Les gars de partout travers le pays sont choqués mais la vie continue … »  

Ces mots sont ceux d’un racketteur et ancien détenu mais toujours sous la responsabilité des services fédéraux parlant sous le sceau de l’anonymat à propos de la mort de Benjamin « Sonny Jr. » Nicoletti, 73 ans.. Depuis 40 ans,.Sonny ou «Monsieur Nick », affilié de La Cosa Nostra, officiait dans le jeu illégal et le prêt usuraire dans l’Ouest de New York.  

Il est décédé début septembre des suites de complications dues d’un accident vasculaire cérébral (cf.Mort naturelle… pour une fois). Comme son mentor, Stefano Magaddino, fondateur de la famille mafieuse de Buffalo, Ben Nicoletti est mort de mort naturel laisse des fans derrière lui. Ces derniers pouvant entretenir un des pouvoirs mafieux: le consensus social… Voir le Petit dictionnaire énervé de la mafia

Mort naturelle… pour une fois

Matthew Iannello mafia La Cosa Nostra...

Matthew Iannello mafia La Cosa Nostra

Matty Ianniello est né le 18 juin 1920 dans le quartier de Little Italy à Manhattan. Il commence à travailler dans le restaurant de son oncle mais il est appelé sous les drapeaux en 1942. Il rentre de la guerre en 1945 avec la bronze star et la purple heart (une histoire qui ressemble au personnage de Vito Corleone dans le Parrain cf. « Je ne suis pas italien, je suis germano-irlandais »). Il reprend alors ses activités dans les restaurants de son oncle. Au début des années 50, il est arrêté dans une affaire de trafic d’héroïne. Dans les années 60, il développe des bars gay de New York (cf.(cf. Mafia et différences), des bars à hôtesses du Queens, de Brooklyn, de Manhattan et du New Jersey (cf. Café : enjeu statégique pour les mafieux), et des boutiques de revues porno du quartier de Times Square (cf. De La Cosa Nostra (LCN) : une mafia américaine!)

C’est seulement dans les années 70 qu’il est officiellement initié au sein de la Famille Genovese, son « parrain d’initiation » étant Frank « Funzi » Tieri, futur boss de la Famille. Ianiello prend alors le contrôle de la section 1181 du Syndicat des Camionneurs : une belle carrière!

L’obsession de la préservation du clan

En lisant crimorg.com, comme tous les matinmafia La Cosa Nostras pour me rafraîchir d’un petit meurtre ou d’une arrestation, j’apprends qu’une initiation mafieuse aurai eu lieu le 12 janvier 2011 dans une salle d’attente d’une prison fédérale des Etat-Unis (à gauche)

Donc, Andrew « Mush » Russo (en bas à droite), le boss de la Famille Colombo a initié llario « Fat Larry » Sessa. Ca y est, il il « en est ». C’est « un ami a nous » (pas « un ami à moi ») in Donnie Brasco (cf. Violence programmée chez La Cosa Nostra)

Le contexte : la nuit suivante, une vaste opération antimafia avait entraîné 127 inculpations 7 Familles de la Mafia du nord-est des Etats-Unis. 

mafiaVous comprenez?

Vite vite, il faut nommer un nouveau membre (initié) pour faire perdurer le clan (en plus d’une éventuelle stratégie interne au clan…) et faire vivre la LCN (cf La Cosa Nostra qui se porte bien). Même si les règles d’initiation n’ont pas été scrupuleusement respectées. Qu’importe dans La Cosa Nostra ( on est encore plus souple (cf. Mafia et différences) que dans Cosa nostra sicilienne (cf. Un code culturel souple….)

On apprend aussi que l’initiation aurait du avoir lieu le 7 décembre 2010 au domicile du « soldat » Emanuel Favuzza mais les mafieux avaient détecté une surveillance du FBI. Et oui pas de lutte antimafia sans écoute, micro et autres caméras. Mais c’est grâce a un témoin protégé que l’on a appris cette initiation…. pas de lutte antimafia sans collaborateur de justice. Mais à contrario du programme de collaboration américain et ses 30% de récidive (cf. Un boss de La Cosa Nostra se livre au FBI) contre seulement 5% de rechute en Italie.

Pour savoir pourquoi : Petit dictionnaire énervé de la mafia en vente chez Ethicando (6 rue de la Grange aux Belles 75010 Paris) ou sur Amazon.

Cosca del sol 2. Espagne : lieu de repli

livre costa del sol mafiaLa « cosca » est le nom donné à une famille mafieuse sicilienne. (voir DICO). Le mot cosca est souvent utilisé par extension pour désigner les familles mafieuses calabraises et napolitaines. Une nouvelle cosca est née en Espagne : Cosca del Sole :-)

Le 18 avril 2011, les carabiniers de la cellule investigation de Trapani, après un an d’enquête, ont arrêté prés de Barcellone, le latitante (voir (voir DICO).) Claudio Giusto, originaire d’Alcamo et membre de Cosa nostra sicilienne : mafia la mieux connue et la plus étudiée. Ce boss doit purger une peine de 28 ans de prison pour avoir assassiner en 1988 Giuseppe Maggaddino, boss de la célèbre famille de Castellammare del Golfo du mandamento d’Alcamo, La famille Maggaddino est trés liée à des familles de La Cosa Nostra américaine en particulier les “Bonanno Bonventre” de New York (voir DICO). Le père Giuseppe, Gaspare Maggaddino était le lien entre les deux Cosa nostra, avait déjà été assassiné à Brooklyn en 1970. Les carabiniers sont arrivés au bout d’une longue filature concernant une personne proche du boss. La filature a débuté en Sicile, est passée par la France… pour arriver en Espagne. La coopération joué à plein tube dans cette arrestation :  Interpol, la police française, le mandat européen.

Arte se déchaine

Soirée thématique en trois parties Dans les griffes de la Mafia les 8, 15 et 22 janvier :

08.01 : 20h40 Le Parrain
Film de Francis Ford Copppola, USA, 1971, avec Marlon Brando, Al Pacino, Robert Duvall…

Quand Vito Corleone, à la tête d’un puissant empire mafieux, s’efface pour laisser le pouvoir à son fils… L’une des plus grandes sagas de l’histoire du cinéma.
23h40 Une histoire de la Mafia (1ère partie)
documentaire de Bernhard Pfletschinger, All, 2010
En Italie, les mafias contrôlent un tiers du pays et leur chiffre d’affaires s’élève à près de 150 milliards d’euros pas an. Retour sur leur incroyable ascension depuis le milieu du XIXe siècle.

15.01 : 20h40 Le Parrain II
Film de Francis Ford Copppola, USA, 1974, avec Al Pacino, Robert Duvall…

De l’ascension du petit Vito à l’empire de la terreur bâti par son fils Michael.
0h05 Une histoire de la Mafia (2ème partie)

22.01 : 20h40 Le Parrain III
Film de Francis Ford Copppola, USA, 1990, avec Al Pacino, Diane Keaton…

Où Michael Corleone tente en vain d’échapper à son destin.

23h25 La Mafia, organisation parasite
Documentaire de Carmen Butta, All, 2010

Comment Cosa Nostra la sicilienne a su profiter de la mondialisation pour étendre son empire.

Vous trouverez plus d’informations sur le site http://www.arte.tv/ rubrique programmes.

Fête des mères 2004 : le boss fait tuer son fils

En ce jour de fête des mères 2004, Nicholas Cirillo soldat de la famille Genovese et fils du boss Dominick « Quiet Dom » Cirillo, va à un rendez vous ; une de ses convocations mafieuses dont on ne reveint jamais : « I v got send for » disait Al Pacino dans Donnie Brasco (cf. Violence programmée chez La Cosa Nostra)

Nicholas 41 ans vient de subir la violence programmée par « Lupara biancha » (cf. Le « repenti » rétablit l’Etat de droit en Italie)). Sa disparition intervient deux semaines après une altercation avec deux membres des Bonanno, ce qui conduit les enquêteurs sur la piste d’un règlement de compte  jusqu’à ce que Joseph Massino, boss des Bonanno, intègre  le programme des témoins américain. Le « repenti » porte alors des micros et enregistre une conversation avec Vincent Basciano du clan Genovese  qui explique que « Quiet Dom » a ordonné l’assassinat de son propre fils « trop turbulent »…

La mafia c’est la tyrannie de la famille mafieuse (cf. Arrestation de la « mamma »). On tue un membre de sa famille biologique puis on retourne se coucher comme si de rien n’était (cf. Histoires de femmes dans la mafia)

« Je ne suis pas italien, je suis germano-irlandais »

La Cosa Nostra mafia

Par  ses mots Robert Duval dans le film Le Parrain signifie au producteur raciste envers les « ritals » et qui ne veut pas prendre Franck Sinatra dans son film que le problème n’est pas ethnique. Ce qui compte c’est le clan mafieux au dessus de la famille biologique. D’ailleurs, dans le Parrain, le chef  (Al Pacino) fait tuer son frère de sang pour protéger le clan, un acte de violence programmée (cf.Violence programmée chez La Cosa Nostra) !

Il y a bien un « germain » dans la mafia italo-américaine : Joseph « Joe the German » Watts, né en 1942, qui vient d’être condamné à 13 ans de prison pour conspiration de meurtre., celui d’un « associé » (non initié) de la famille Gambino de New York (cf. La Cosa Nostra se porte bien)

Café : enjeu statégique pour les mafieux

Au mois de mars 2011, la presse américaine révèlait que le syndicat Laborers Internation Union of North America (LIUNA) avait placé la section 6A (employés de la construction) sous contrôle direct car elle veut isoler Ralph Scopo, manager proche de La Cosa Nostra (cf. De La Cosa Nostra (LCN) : une mafia américaine!) ; information obtenue grâce à Dino Calabro, un capo (chef d’équipe) de la Famille mafieuse des Colombo. Ce mafieux a expliqué que  contrôler le syndicat permettait de bénéficier d’emplois fictifs et même de détourner les fonds de la vente de cafés sur les chantiers….

En Italie, au mois de septembre 2010, on apprend que le clan camorriste des Casalesi, (cf. Une victoire de l’Etat contre les Casalesi) en réalité un cartel de clans dans la province de Casal di principe contragnaient les établissements de débit de boisson et d’alimentation à acheter une marque de café. Les magistrats procureurs ont émis 11 mandats d’arrêt dont Giuseppe Setola, le leader du commando du jeudi noir (cf. « Jammuncenne »).

Le café est donc stratégique pour les mafias des deux cotés de l’Atlantique. Et en France?

 

 

Moomba!

Les autroités quebecoises veulent fermer le Moomba :(

moomba mafiaEn effet, depuis son ouverture en 2002, ce club de Laval dans la banlieue de Montréal aurait reçu, à 700 reprises, la visite des policiers souvent pour des faits de violence. Ces mêmes policiers affirment  que l’endroit est fréquenté par le crime organisé. En 2005, le parking du Moomba est le théâtre de deux meurtres dont celui d’un mafioso, Mike Lapolla. Le même stationnement connait une fusillade en 2007 et deux tentatives de meurtre en 2008. Le 30 mai 2010, un coup de feu est tiré lors d’une bagarre ; les policiers ont retrouvé une une douille de fusil de calibre 12 et ont tout de même découvert qu’un homme avait subi des blessures derrière la tête après avoir reçu un coup de pelle.

moomba mafia canada montrealQuatre portiers de cet établissement de nuit déjà ont eu des démêlés avec la justice. L’un d’entre eux, a été vu entrant dans l’église Notre-Dame-de-la-Défense lors des funérailles  (photo à droite) du parrain Nicolo Rizzuto célébrées le 15 novembre dernier (cf. Extermination suite et fin?). Le même « videur » est accusé d’usure : un prêt de  3 500 $ pour un taux d’intérêt de 100 %. La victime qui aurait remboursé 4 800 $ a malgré cela reçu  des menaces trés explicites de deux hommes dont ce portier. Enfin, ce dernier, aurait aussi molesté un client qui devait une bouteille de champagne : « je te coupe les doigts si tu payes pas« . Enfin, le 29 septembre dernier, la police interpelle notre protagoniste à bord d’un véhicule non loin du lieu  de l’assasinat d’Ennio Bruni, soldat du clan Rizzuto.

Ps : un ami m’avait dit : « tu verras, on va bien s’amuser, c’est super le Moomba » Et il avait raison!

Thunder bay

mafia

Suites de l’opération « Il Crimine » et ses 300 arrestations, les enquêteurs affirment que le Siderno groupe a réactivé une cellule à Thunder Bay  (110 000 habitants) à 1 200 km à l’ouest de Toronto. Dans dans les années 50, le Siderno group s’y est installé pour les affaires car Thunder Bay est un trait d’union  entre l’axe Toronto-Monreal et les provinces de l’ouest. Affaiblis par la repression (et par domination du clan Rizzuto?), les Calabrais s’étaient repliés sur Toronto. Est-ce l’affaiblissement du clan Rizzuto qui les a poussé à réactiver une ‘ndrine?

En tout cas, le 14 décembre la magistrature italienne a délivré 53 mandats d’arrêt contre le clan Commisso de Siderno. 7 d’entre eux concernent des italo-canadiens mais un seul a été arrêté car il se trouvait en Italie au moment de l’opération. Notons que l’un des prévenus est le fondateur d’une société de publicité sous contrat avec les villes de Toronto, Montréal et Ottawa.  Le parrain de Montréal, Vito Rizzuto, avait également des intérêts au sein de cette société.

Sans aucune preuve, il me semble que derrière l’élimination des Rizzuto se trouve la ‘Ndrangheta transnationale

mafia calabraise (cf.Extermination suite et fin?).

Faire un don
Search
OGC
Petit dico énervé de la mafia
Mafia (en italien)
Observatoire Géopolitique Criminalités
Site sur la criminalité
Petit dictionnaire énervé de la mafia
Petit dico énervé de la mafia