• « Mafia et criminalité organisée dans les recherches scientifiques en France : les lieux de sociabilisation du « milieu français et l’exemple des bars de Marseille » Fabrice Rizzoli et Tommaso Giuriati, atelier « Culture, légalité, territoire: la contribution de la géographie et des disciplines socio-historiques dans les études sur la criminalité organisée » coordination Giuseppe Muti, 32ème congrès de géographie italienne, Rome, 2017, à paraître.
  • «L’irrésistible ascension de la mafia» dans « La mafia. La véritable histoire des parrains », HISTORIA numéro spécial N°25, septembre-octobre 2015

  • « La pieuvre s’accroche à son rocher », dans « La mafia. La véritable histoire des parrain », HISTORIA, numéro spécial N°25, septembre-octobre 2015

  • « France : un crime organisé : entre puissance et impunité », avec Thierry Colombié docteur EHESS, Revue Diplomatie, les Grands Dossiers n° 26, avril-mai 2015

- « Les mafias italiennes : une force transnationale? » Avec Michel Koutouzis, Revue Diplomatie, les Grands Dossiers n° 26, avril-mai 2015

- Actes de la journée d’étude  L’organisation de la transgression : formaliser l’informeled. L’Harmattan  au  CNAM vendredi 29 mars 2013 :

1. « La réutilisation à des fins sociales des biens mal acquis en Italie : de l’informel mafieux au formel citoyen«  avec Fabrice RIZZOLI, docteur en sciences politiques et Niccolò MIGNEMI, docteur de l’EHESS (CRH – ERHIMOR),
Engligh version : Social redistribution of confiscated mafia assets in Italy: from mafia informal to civil formal

2. « Le cannabis social club (club privé de consommateurs) : un exemple intelligible de régulation de l’informel ? » avec  Fabrice RIZZOLI,  docteur en sciences politiques et Laurent APPEL, membre de l’Observatoire Géopolitique des Criminalités, coordinateur pour la réforme de la politique des drogues de l’association ASUD mais aussi avec la précieuse contribution de Sonny Perseil

- Revue politique et parlementaire, « Face au crime organisé : une Europe du droit et des peuples« , 2ème trimestre 2013

- Revue de l’Observatoire Géopolitique des Criminalités : « Les narco-comptoirs des mafias italiennes en Amérique Latine, quelques éléments de géopolitiques« , numéro 6, avril 2013

- Revue du Groupe Recherche Action sur la Criminalité organisée : « L’nfiltration mafieuse dans l’économie légale : un révélateur du système économique », numéro 5, avril 2013

- Le Monde : « Le crime ne doit plus payer en Corse » avec Vincent Carlotti, 13/12/2012

- Revue J’essaime du Syndicat de la magistrature : « Des armes à l’italienne contre le crime organisé et plus si affinités », numéro 23 (des loupés ou pas), juillet-septembre 2012, page 48

- Éditions de l’opportun : Petit dictionnaire énervé de la mafia, janvier 2012

- L’Harmattan, Quelle justice pour la France?, 31 personnalités répondent aux préoccupations des Français, 2011,

- Documentation française : « L’emprise des mafias sur la politique, » revue Grande Europe (Focus), décembre 2010 : Gratuit
English version : Italie : the mafia’s hold over the political sphere

- Revue Pouvoirs : « Mafias italiennes ; contrôle du territoire contre état de droit », janvier 2010
English version : Italy : territorial control Vs the legally constitued State

- Renseignement, Media et DémocratieLes services de renseignement italien et les mafias, 2009

- Libération, « La mafia napolitaine et les Roms », le 4 août 2008
– Libération, « l’Italie, ses déchets, son béton, ses mafias », 16 juillet 2008

- Département de Recherche sur les Menaces Criminelles Contemporaines, « révoltes populaires » contre la mafia en Sicile : images pieuses médiatiques et réalité, mai 2008

- « Mafia et trafics de drogue : le paradigme Cosa nostra », Hérodote n°112, Géopolitique des drogues illicites, 1er trim. 2004
– « La Criminalité organisée en Europe (Milan, Paris, Barcelone) », Commission Européenne, rapport Falcone, Omicron, 2002
– « L’Etat italien face au terrorisme mafieux« , Etat et terrorisme, actes du colloque de Paris organisé par Démocraties, éditions Lavauzelles, 2001
– Les mafias et la fin du monde bipolaire, mémoire de DEA de science politique, Université de Paris I, 1999
– Les mafias et le trafic de stupéfiants, mémoire de maîtrise de géographie, Université de Paris I, 1998